Pico Berkowitch

Pico Berkowitch

Mona-star production a le plaisir de vous présenter Monsieur Pico Berkowitch, cinéaste et formateur

Comment se préparer au casting

Passer un casting est une source d’anxiété pour un acteur.
La peur de rater paralyse et pousse à ne pas prendre de risque créatif.
Comment se préparer ? Jusqu’où aller dans l’originalité ? Céder aux idées toutes faites sur le personnage ou chercher sans limite où il se cache en soi ? Qu’attendent les réalisateurs de l’acteur lors d’un premier entretien ?
Que veulent les directeurs de casting ?
La réponse se trouve dans ce stage !

Objectifs

Donner au comédien les moyens de s’incarner dans une scène d’audition. Les outils privilégiés sont ceux qui donnent des résultats immédiats. Le travail émotionnel sera abordé de manière à y intégrer les tensions propres au casting.

Public concerné

Comédiennes et comédiens susceptibles de passer des castings professionnels

Intervenant

Pico Berkowitch – cinéaste et formateur
A assisté divers professeurs d’art dramatique aux Etats-Unis et en France. (Barry Primus – acteur et cinéaste, Judith Weston – professeur à Los Angeles, Bobby Lewis – fondateur de l’Actor Studio…).
Il est instructeur certifié de la formation de l’acteur à la méthode Meisner. Intervient en Belgique, aux Etats-Unis, en Norvège, aux Philippines, au Liban, en Suisse et en France.

Quelle vision du casting ?

Il existe des tas de variantes dans le déroulement d’un casting. Nous supposerons dans ce stage l’approche la plus classique : une audition sur base d’une scène donnée par avance au comédien.
Le principe sera d’aborder le casting pour ce qu’il est : une vraie séance de travail destinée à susciter à la réalisation le désir de poursuivre la collaboration.
Ce qui caractérise la situation du comédien, c’est qu’il sera plus seul que d’habitude et chargé d’encore plus d’affects puisque son engagement en dépend !
Même dans ces conditions, une scène reste et le comédien se doit de s’y incarner avec la totalité de ce qu’il peut amener d’unique et de plus personnel.
Transformer l’audition en source de plaisir créatif, c’est possible.
Pour ce faire, nous nous concentrons sur les deux étapes du travail de l’acteur en vue d’une audition.

La préparation

Analyse du texte : chercher son point de vue sur les enjeux, déterminer les sections de jeu qui structurent la scène, rassembler les éléments qui constitueront l’objectif du personnage.
Identification de sous-textes en accord avec sa sensibilité.
Recherches à entreprendre sur le personnage.
Mémorisation du texte.
Préparation émotionnelle.
Costumes et accessoires.

L’audition

Relaxation
Pratique de l’écoute réelle pendant l’audition.
Liberté, improvisation, remise en jeu de sa préparation.
Proposition et collaboration entre les interlocuteurs.